Sofraeve porte une attention particulière Ă  l’Ă©volution de ses outils et mĂ©thodes de travail et Ă  l’amĂ©lioration de son empreinte environnementale.

Outre la mise en place des principes de gestion diffĂ©renciĂ©e favorables au dĂ©veloppement de la biodiversitĂ©, la gestion Ă©cologique de nos jardins et de nos activitĂ©s s’appuie sur :

• le désherbage manuel ou mécanique, avec utilisation des produits et techniques, le paillage, les plantations en couvre-sol. La connaissance des végétaux des jardiniers leur permet de détecter les plantes envahissantes avant leur prolifération. La majorité de nos résidences est désormais gérée en 0-phyto chimique.

• la lutte contre les maladies et les ravageurs, avec les ecopièges (contre la chenille processionnaire par exemple), les pièges Ă  phĂ©romone, le bacille de Thuringe contre la pyrale du buis ou encore le chrysope contre les les thrips de l’eleagnus.

• la valorisation des dĂ©chets verts (usage circulaire) : tonte en mulching, paillage avec le broyat des produits d’Ă©lagage, compostage des autres dĂ©chets verts

• la logistique des dĂ©chets verts optimisĂ©e avec notre plate-forme situĂ©e Ă  Arcueil pour regrouper les produits de la tonte, de la taille, de l’Ă©lagage et des feuilles mortes et les acheminer avec notre poids lourd vers le site de compostage situĂ© en grande banlieue parisienne.

Nous investissons régulièrement, de façon à bénéficier des évolutions technologiques vertueuses:

  • 50% de notre matĂ©riel de jardinage est dĂ©sormais Ă©lectrique, pour plus de silence et moins d’Ă©missions de CO2

  • en 2020, nous avons investi dans un Poids Lourd au gaz (GNC ou Biogaz) et entamons la conversion des vĂ©hicules commerciaux Ă  l’électrique

  • nous disposons de notre propre atelier d’entretien et de rĂ©paration, ce qui nous permet de maximiser la durĂ©e de vie de notre matĂ©riel et rĂ©duire ainsi le bilan carbone du matĂ©riel neuf.

  • toutes nos Ă©quipes sont Ă©quipĂ©es d’un smartphone avec applications embarquĂ©es pour mieux communiquer, mieux organiser nos activitĂ©s et rĂ©aliser des rapports d’intervention avec photos en quasi temps rĂ©el.